Info : Les Inscriptions à l’école Sainte Marie débutent à partir des vacances de la Toussaint

Présentation de l’école Sainte-Marie

L’école Sainte Marie est un établissement catholique d’enseignement lié à l’état par un contrat d’association. L’équipe pédagogique applique donc les programmes de l’Education Nationale dans le cadre de son projet spécifique.

L’école Sainte Marie accueille 606 élèves répartis en :

Les maternelles

 99, rue Jules Guesde :

  • 2 classes de petite section
  • 2 classes de moyenne section 
  • 2 classes de grande section
  • 1 regroupement d’adaptation

L’élémentaire

 54, rue Edouard Vaillant :

  • 15 classes élémentaires (3 classes par niveau)
  • 1 regroupement d’adaptation
  • 1 ULIS école
Ce que nous vivons à Sainte Marie 

Notre volonté est de proposer à chaque enfant une école qui ouvre réellement à la vie dans toutes ses richesses et sa diversité. En effet, chaque enfant a ses qualités propres et doit apprendre à les développer dans un parcours scolaire qui tout en accueillant les différences, développe la solidarité, l’entraide, la bienveillance, la prise de responsabilités et l’initiative en même temps qu’il accompagne la performance individuelle.

Si chaque enfant doit être considéré comme un individu unique avec sa personnalité, il est également appelé à vivre au milieu des autres . Aussi, la mission commune de l’école et de la famille est de l’aider à construire sa place dans le respect des règles collectives indispensables à la vie en société.

La tâche des enseignants trouve sa pleine réussite grâce à la confiance que leur accordent les parents. Un dialogue réel, constructif entre les familles et les enseignants permet une meilleure connaissance de l’enfant et contribue au mieux à l’épanouissement de sa personne tant à l’école que dans son cadre familial.

En résumé, l’école Sainte Marie est un lieu de vie où l’attention est portée à chaque enfant avec sa culture, ses différences, un lieu d’ouverture à la différence (religieuse, inclusion des enfants de l’ULIS école dans les classes), un lieu d’entraide (aide financière aux familles en difficulté, implication des parents dans des temps forts de la vie de l’école), un lieu riche de nombreux enseignants qui mènent des projets cohérents en équipe, un lieu de vie culturelle où les enfants vivent de nombreux projets artistiques ou de découverte, un lieu de mission évangélique, avec des temps forts ponctuant l’année, un lieu bienveillant et soucieux du bien-être et de la progression de chacun, un lieu «d’excellence», dans lequel l’élève apprend à se dépasser (du latin «excellere» : se dépasser).

Sainte Marie maternelle, une petite école (6 classes) gaie, accueillante et sérieuse, dont les fondations sont imprégnées de la parole des Évangiles. C’est le lieu des apprentissages premiers et du vivre ensemble. Aider les enfants à grandir et à devenir autonome. Épanouissement, ouverture et découverte en répondant aux besoins des enfants tant sur le plan scolaire que sur le plan affectif.

Les enseignants des classes élémentaires d’un même niveau ou de niveaux voisins (CM1 / CM2 par exemple) se réunissent régulièrement : pour harmoniser leurs travaux, préciser dans quel ordre et de quelles façons le programme sera suivi, choisir les manuels utilisés…

Ce travail d’équipe comporte également la prise en compte des besoins spécifiques de tel ou tel élève (difficulté et/ou précocité par exemple). Deux enseignants spécialisés ont pour mission d’aider l’équipe dans ce cadre, soit pour prévenir la difficulté d’un élève avant qu’elle ne s’installe de façon durable, soit pour y remédier.

Dans les classes de CE2, CM1, CM2, des « échanges de services » sont proposés. Les professeurs pourront intervenir, par exemple, en histoire, géographie ou sciences, dans d’autres classes que la leur. Ils pourront ainsi mieux connaître tous les élèves du niveau où ils enseignent. De ce fait, les enseignants pourront « croiser » leurs regards sur les élèves en même temps que ces derniers s’habitueront à travailler avec des enseignants différents, et ainsi se prépareront au collège. Bien sûr, chaque classe reste sous la responsabilité d’un enseignant qui en est le « pilote ».

Dans chaque classe, en fonction de la vie qui s’y organise, l’enseignant peut mettre l’accent de façon plus marquée sur telle ou telle activité culturelle ou artistique. Sans que cela soit une règle absolue, chaque année voit se développer divers projets ajustés à l’âge des enfants :

Quelle que soit l’activité proposée, celle-ci poursuit avant tout un objectif éducatif et pédagogique. Elle est l’objet de travaux de préparations ou d’exploitations dans les différentes disciplines du socle commun défini par l’éducation nationale et des nouveaux programmes. Travail en sciences, en mathématique, en expression écrite, en éducation physique par exemple mais également apprendre à travailler avec ses pairs en répartissant les rôles et les responsabilités, en sachant défendre son point de vue tout en prenant en compte celui de l’autre.

Ce que les élèves vivent à sainte Marie

TIMOTHEE ET GABRIEL

L’histoire a commencé l’année dernière, en 2016. Gabriel faisait sa rentrée en CP. Le grand changement : Un cartable, des devoirs, l’école des grands.

Mais il y a eu cette année quelque chose de bien différent. Une sorte de fable de la vie, qui fait réfléchir les adultes.

Dans cette école de grands, il a fallu commencer à apprendre. Apprendre, à lire, à compter, à raconter, à s’exprimer. Et à Sainte Marie, il y a aussi cette classe, qui n’est ni CP, ni CE, ni CM. Cette classe au nom magique : Arc-en-ciel.

Et comme la magie n’est pas destinée à rester enfermée, à Sainte Marie, elle est exportée. Quand je dis exportée, j’entends par là que les enfants de la classe Arc-en-ciel sont dispatchés dans les autres classes pour apprendre une matière. Et si mémoire est bonne, Timothée venait pour les mathématiques dans la classe de Gabriel. Evidemment, les enfants de la classe Arc-en-ciel ne vont pas dans les autres classes pour seulement apprendre. Ils y vont pour y répandre leur magie.

Et la magie a opéré dans la classe de mon fils. L’innocence des enfants a fait que Gabriel est devenu un copain de Timothée. Allez savoir ce qui les a rapprochés, à part la magie de la foi. Timothée fait deux têtes de plus que Gabriel, mais d’après ce dernier, même s’il est parfois un peu gauche et il ne se souvient pas toujours comment prendre les choses, ce n’est pas grave, c’est son copain et il est là pour l’aider.

Un soir, Gabriel nous a demandé : « Pourquoi est-ce que je ne peux pas manger à la cantine avec mon copain ? ». Qu’à cela ne tienne, Gabriel aura sa réponse quelques jours plus tard. En effet, nous étions invités au pot de début d’année pour faire connaissance et se retrouver dans le hall de l’école. Il n’y a pas que mon fils qui a le droit de faire des rencontres après tout.

C’était aussi l’occasion pour nous de questionner Madame Floquet à propos de la question de Gabriel.

Le lendemain matin, l’affaire était réglée, le petit Gabriel de CP ayant réussi à faire passer le message qu’il souhaitait aux adultes, que Timothée, de la classe Arc-en-ciel, mange avec lui… mais aussi ses copains.

Chose promise, chose due. Ils mangent régulièrement ensemble. Ils s’invitent à leur anniversaire respectif. Timothée et Gabriel sont copains.

Dans cette histoire, notre fils nous a montré que la foi peut mener à des actions insoupçonnées et ces actes d’innocences nous rappellent, en cette période de l’Avent, que même un simple regard d’enfant de notre part peut changer beaucoup de choses. Apprenons à regarder avec notre cœur comme Sainte Faustine nous l’a appris.

Voici ce que Gabriel nous a écrit (orthographe corrigé) :

Bonjour Madame Floquet,

J’avais demandé si Thimothée voulait être mon ami. Il avait dit oui.

Et on ne s’est plus quitté de la journée.

Et j’ai demandé à mon maître si je pouvais déjeuner à la cantine avec lui et le maître à dit oui.

Et je l’ai invité à mon anniversaire. Et il m’a invité.

Il est mon ami

Gabriel

© 2009-2018 - Sainte Marie - Saint Justin
Sainte Marie | 54 rue Édouard-Vaillant, 92300 Levallois-Perret | Tél : 01 47 37 57 76
Saint Justin | 74 rue Édouard-Vaillant, 92300 Levallois-Perret | Tél : 01 47 37 68 26